Pour une alimentation équilibrée

* À consommer modérément

✓ Les charcuteries à l'exclusion du jambon. Quelques rondelles de saucisson ou un petit morceau de pâté peuvent être donnés, mais de façon exceptionnelle.

✓ Les crustacés et les coquillages. Ils sont en principe autorisés, mais posent souvent des problèmes de conservation. Par prudence, limitez-vous aux crevettes.

✓ Les fruits secs. Ils peuvent être donnés de temps en temps, mais aucun fruit oléagineux tel que noix, noisettes ou cacahuètes. Ils sont responsables de réactions allergiques graves (sans parler des risques d'étouffement).

✓ Les aliments crus. Attendez avant de proposer de la viande ou du poisson crus que votre enfant ait plus de 2 ans. Les légumes crus, comme le chou-fleur, les salades et toutes les autres crudités, peuvent être proposés en petites quantités, une à deux cuillerées à café au début du repas en remplacement d'un fruit. S'il aime croquer, proposez-lui des radis, du céleri ou des carottes en bâtonnets qu'il trempera dans un peu de fromage blanc légèrement salé.

✓ Café et thé. Ces deux boissons ont des vertus excitantes bien connues. Elles peuvent toutefois, à raison d'une larme, être utilisées pour parfumer un grand bol de lait.

* Surveiller la qualité de la viande

Tous les parents d'aujourd'hui sont inquiets sur la qualité des viandes que consomment leurs enfants.

Depuis l'apparition de la maladie de la vache folle et de la tremblante du mouton, les services vétérinaires en charge du contrôle des viandes appliquent des consignes strictes. Pour une sécurité optimale, il est recommandé d'acheter des viandes dont l'origine est connue, de race bovine identifiée et au besoin labellisée.

La viande hachée, en particulier de bœuf, revient fréquemment au menu du bébé. Voici quelques conseils pour être assuré de sa fraîcheur.

Chez le boucher, elle doit être hachée devant vous à partir de morceaux entiers conservés au réfrigérateur (et non prédécoupés). Elle se consomme le jour même de l'achat.

La viande hachée réfrigérée est garantie par les services vétérinaires. Elle peut être consommée dans les trois jours après sa fabrication.

Quant à ta viande hachée surgelée, elle doit être conservée à - 18 °C et consommée dans les 9 mois suivant sa fabrication. Pour plus de sécurité, elle sera cuite surgelée.

* Pour apprécier le poisson

✓ Petites croquettes de la mer Ingrédients pour 6 personnes: 500 g de filets de merlan, 100 g de beurre, 2 œufs, 12 biscottes, 50 g de farine, 3 échalotes, sel, poivre, quatre-épices, persil, citron. Pour la sauce : 50 g de farine, 60 g de beurre, 3M de litre de lait écrémé. 50 g de crème fraîche, sel. Poivre.

✓ Passez la chair du poisson débarrassée de sa peau et des arêtes au mixeur (ou à la moulinette) ; incorporez 8 biscottes finement écrasées, les 2 œufs entiers battus, les échalotes et le persil hachés, le zeste du citron râpé, le sel, le poivre, une pointe de quatre-épices. Formez des boulettes avec les mains légèrement farinées et roulez-les dans le reste des biscottes pilées. Dorez les croquettes dans une poêle et posez-les, au fur et à mesure, sur un papier absorbant.

✓ Pour la sauce, faites fondre le beurre dans une casserole, incorporez la farine, mélangez sur feu doux sans laisser brunir. Versez le lait froid en une seule fois. Laissez épaissir en tournant au fouet pendant 10 minutes. Salez et poivrez, incorporez la crème et le jus d'un demi-citron. Servez chaud.

✓ Le roulé-boulé de truite aux trois purées Ingrédients pour une part : 1 filet de truite (tout prêt), 1 cuillerée à soupe de purée de carottes, 1 de purée d'épinards, 1 de purée de pommes de terre. Pochez le filet de truite et présentez-le entouré de ses trois purées colorées. Chaque bouchée de poisson sera consommée après une cuillerée d'une purée de couleur différente. ■