Le fait de ne pas être à la maison avec votre bébé peut être un peu déstabilisant. Il est donc préférable d'être préparée à ce qui vous attend. La plupart des établissements autorisent la venue du papa à tout moment, mais imposent des horaires limités aux autres visiteurs.

Les préparatifs

Emportez des accessoires de toilette et de maquillage pour vous faire belle, ainsi qu'une grande serviette éponge pour la douche ou le bain. Prévoyez également des vêtements de rechange.

Rien ne vous oblige à rester en chemise de nuit toute la journée. Lors des visites de votre compagnon, laissez-lui la possibilité de passer du temps seul avec son bébé pendant que vous vous lavez et vous habillez. Vous êtes à l'hôpital parce que vous avez eu un enfant, pas parce que vous êtes malade. Inutile de garder le lit en permanence.

Les soins du bébé

Personne ne s'attend à ce que vous ayez les bons gestes tout de suite Nombreuses sont les femmes qui n'ont même jamais tenu de bébé dans leurs bras auparavant : il est donc normal qu'elles aient besoin d'aide pour s'occuper de leur enfant. Outre les sages-femmes, les Infirmières et les puéricultrices sont présentes dans les maternités et vous montreront, ainsi qu'au papa, comment faire la toilette du bébé le changer, lui faire faire son rot, etc.

Les visites

Une fois que vous aurez rejoint votre chambre, vous pourrez recevoir de la visite. Mais pour éviter toute fatigue supplémentaire ainsi qu'à votre bébé, essayez de limiter le nombre de visiteurs. Sachez que dans certaines maternités, les enfants - exceptés les frères et sœurs ne sont pas autorisés à pénétrer dans les chambres.

La durée du séjour

Si vous avez connu un accouchement sans problème, vous aurez la possibilité de vous laver et de vous changer, puis de boire et de manger quelque chose dans votre chambre. Certaines femmes mais c'est rare, demandent à rentrer directement chez elle après l'accouchement lorsqu'il n'y a eu aucune complication : elles sont alors suivies à domicile par une sage-femme. Elles quittent le service quelques heures après la naissance (accouchement ambulatoire). Mais, en général, les jeunes mères restent entre 3 et 5 jours à la maternité.

La durée de votre séjour peut varier légèrement car elle dépend d'un certain nombre de facteurs :

• Césarienne Dans ce cas, vous resterez 6 jours.

• Hémorragie SI vous avez été victime d'une hémorragie, vous vous sentirez un peu faible et aurez même peut-être besoin d'une transfusion.

• Pré éclampsie Si votre tension artérielle était élevée pendant votre grossesse, elle doit continuer à faire l'objet d'une surveillance après la naissance.

• État de santé de votre bébé Si votre bébé est prématuré et transféré en unité de néonatalogie, vous souhaiterez peut-être rester à la maternité pour être plus proche de lui.

• Alimentation de votre bébé Certains bébés ont besoin de quelques jours pour apprendre à s'alimenter, que ce soit au sein ou au biberon.

• Infections SI vous ou votre bébé présentez le moindre signe d'infection, vous recevrez peut-être un traitement par antibiotiques qui demandera quelques jours de suivi pour être efficace.

Les examens

Après la naissance, la sage-femme contrôlera votre état de santé et celui du bébé pour s'assurer que vous êtes tous deux prêts à rejoindre le service postnatal. Elle s'assurera que vous avez bien récupéré de l'accouchement et que vos saignements n'ont pas été trop Importants, mais aussi que tous les problèmes éventuels, comme une tension artérielle élevée, ont bien été identifiés. Dans les jours qui suivront, elle observera le développement et l'alimentation de votre bébé, et surveillera l'évolution du cordon ombilical.