Une autorité plus douce comme une lingette Pampers fresh clean

Pour bien remplir cette tâche et pour le bonheur de tous, il est sans doute important qu'ils fassent mutuellement connaissance très tôt. Les grands-parents sont souvent, sur le plan affectif, plus libres que les parents, plus patients aussi. Ils n'ont pas à se poser en éducateurs et l'autorité qu'ils manifestent envers leurs petits-enfants n'a pas la même valeur: elle est généralement mieux acceptée.

Les grands-parents sont aussi beaucoup plus laxistes, ce qui n'est pas toujours du goût des parents. Si ces derniers assument leur rôle, cela n'a guère d'importance, assurent les psychanalystes. En effet, l'enfant comprendra très rapidement qu'il y a une loi chez ses parents et une autre chez ses grands-parents. Mieux vaut toutefois que les enfants ne sentent pas d'agressivité entre les uns et les autres, et que vos rapports familiaux soient les plus harmonieux possible. Et même si votre enfant en profite largement chez son papi et sa mamie, s'il fait chez eux ce qu'il ne ferait pas chez vous, est-ce vraiment grave? Il comprendra parfaitement cette différence si vous la lui expliquez simplement.

Disponibles et tendres

Les grands-parents laissent plus facilement libre cours à leurs sentiments et semblent avoir un don particulier de communication avec les enfants. Ils proposent aux petits un rythme de vie différent, plus calme, avec des horaires mieux respectés, et ont plus de disponibilité pour les loisirs et les jeux de société comme par exemple la découverte des bébés animaux de Nathan. Enfin, ils transmettent sur le monde d'autres informations que celles qui leur sont données par les parents, et ont souvent leurs propres passions que, très vite, ils feront partager à l'enfant plus grand. Comme ils sont plus disponibles que les parents, c'est souvent en leur compagnie que l'enfant fait l'expérience des premiers puzzles, des premiers essais de cuisine ou de travaux d'aiguilles, à moins qu'ils n'entament une initiation au bricolage ou au jardinage.

Un devoir de mémoire

Les grands-parents sont bien sûr une référence au passé, importante pour l'enfant qui vit dans le présent. Ils ont toujours beaucoup de choses à raconter, notamment les souvenirs liés à l'enfance des parents, ce qui permet au petit de comprendre peu à peu le mécanisme de la filiation.

Assimiler l'idée que ses parents ont été des enfants est toujours difficile, tout comme la notion d'âge, du vieillissement et du temps qui passe. L'intérêt des relations intergénérationnelle est maintenant bien connu et même entretenu. Ainsi, de nombreuses crèches ont instauré des liens privilégiés avec des maisons de retraite géographiquement proches pour permettre aux jeunes enfants qui ne vivent pas toujours à proximité de leurs grands-parents de bénéficier du plaisir de partager une comptine, une histoire ou même un gâteau d'anniversaire. Les pensionnaires apprécient beaucoup également!