Même si le lait maternel est la solution la plus naturelle, le lait maternisé répond tout à fait aux besoins des nouveau-nés. Une fois votre décision prise, soyez sereine et créez un moment de calme pour nourrir votre enfant.

L’allaitement

Le lait maternel obéit à la loi de l'offre et de la demande. Les deux ou trois premiers jours, vos seins produisent du colostrum (substance épaisse et crémeuse gorgée d'anticorps pour protéger votre bébé des maladies). Plus le nouveau-né est mis au sein, plus vous produisez de lait. Celui-ci est composé d'un premier lait qui désaltère, puis d'un lait plus épais.

Au début, l'allaitement peut se révéler difficile et vous aurez besoin de conseils. La sage-femme vous en donnera certains, mais vous pouvez aussi vous renseigner auprès d'autres mères.

Dans les premiers jours, alors que vous vous familiarisez avec la façon de tenir le bébé pendant la tétée, vos mamelons peuvent vous faire mal.

Les avantages de l'allaitement

Les bonnes raisons d'allaiter votre bébé sont nombreuses.

• L'allaitement contribue à protéger votre enfant des infections graves de l'oreille et de la poitrine, ainsi que de la gastro-entérite. Il aide à réduire les risques d'eczéma et d'asthme, en particulier si vous avez des antécédents familiaux dans ce domaine. Certaines études avancent l'hypothèse que l'allaitement protège du cancer des ovaires et du sein, ainsi que des fractures de la hanche.

• L'allaitement contribue à construire une relation harmonieuse avec votre bébé.

• L'allaitement facilite la perte de poids, car il brûle les graisses superflues accumulées pendant la grossesse. » Le lait maternel est à la température Idéale, ce qui évite d'avoir recours aux biberons et aux appareils de stérilisation.

• Il entraîne, à moyen terme, une baisse temporaire de la fertilité, ce qui contribue a I espacement des naissances.

• Les bébés nourris au sein sont moins exposés au risque d'obésité avant l'âge de 6 ans.

La position d'allaitement

À vous de trouver la bonne position pour mettre votre bébé au sein. SI votre nouveau-né ne prend pas la tétée correctement, vos seins peuvent devenir douloureux. Il vous faudra certainement essayer plusieurs façons de faire selon la taille de vos seins.

• Assurez-vous que vous êtes confortablement Installée.

La prise du sein

• Taquinez votre bébé avec votre mamelon et laissez-le renifler votre peau. Dès qu'il ouvre la bouche en grand, portez sa tête à votre sein.

• Il ne doit pas seulement téter le mamelon, mais aussi avoir la plus grande partie possible de l'aréole dans la bouche. S'il se limite au mamelon, interrompez avec précaution la succion avec un doigt, retirez-le du sein et recommencez.

• Lorsqu'il a correctement pris le sein, sa bouche doit être largement ouverte et aspirer profondément le mamelon. Vous verrez bouger les muscles situés à l'avant de son oreille pendant la tétée.

• Lorsqu'il a fini, c'est qu'il est rassasié. Une tétée peut durer de 5 à 35 minutes. Placez votre petit doigt dans sa bouche pour la dégager de votre sein, ce qui vous évitera d'avoir mal.

• Tenez votre bébé de manière qu'il se trouve face à vous et qu'il n'ait pas besoin de tourner la tête pour téter. Son visage doit se trouver au niveau de votre mamelon.

Le biberon

Lorsque vous nourrissez au biberon, il est essentiel de suivre les Instructions concernant le lavage et la stérilisation de toutes les pièces : les bébés attrapent très facilement des Infections gastriques.

• Lavez-vous soigneusement les mains avant de manipuler le lait et de remplir le biberon.

• La durée maximale de conservation au réfrigérateur des biberons de lait maternisé ne doit pas dépasser 24 heures après qu'ils ont atteint la température de la pièce.

• Ne conservez pas le contenu d'un biberon plus d'une demi-heure après que votre bébé a fini de boire.

• Les bébés au biberon doivent également être nourris à la demande. Votre enfant vous signalera qu'il a faim et, sauf s'il a la jaunisse ou qu'il est très petit ou très faible, vous ne devez pas le réveiller pour le nourrir.

Certaines séances seront plus longues et d'autres plus fréquentes, selon le moment de la journée. Les bébés nourris au lait maternisé mettent plus de temps à le digérer et, en général, les biberons sont plus espacés que les tétées au sein. Un nouveau-né exigera 6 ou 7 repas par 24 heures et, dans les 2 ou 3 premiers jours, il boira en moyenne 60 ml de lait à chaque fois.