■ Des premiers sons à la musique.

Avant même de naître, il est sensible aux sons, donc à la musique. Il peut déjà manifester son plaisir ou son mécontentement à l'écoute d'un son par le changement de son rythme cardiaque. Il est donc normal que, plus tard, les musiques violentes aient tendance à provoquer son excitation.

• Il est certain que les mélomanes naissent dès l'enfance. Les familles de musiciens ne sont pas dues à un « gène » particulier, mais sans doute à une expérience riche et variée dès l'enfance.

• Pour l'éveiller à la musique, offrez-lui des jouets musicaux; dès qu'il se tiendra mieux assis, faites-lui découvrir les premiers instruments à percussion.

• Dans certaines crèches, on propose aux bébés de 6 mois de jouer avec des castagnettes, des tambourins et des tam-tams. Apportez-lui également un environnement musical, mais jamais agressif ni cacophonique.

• Sachez aussi que le simple hochet agrémenté d'un grelot est une occasion rêvée de découvrir la relation de cause à effet : le mouvement du bras ou du poignet fait naître un bruit, plus ou moins rythmé selon la vivacité du mouvement.

• De même, il sera particulièrement séduit si le déplacement de son mobile s'accompagne d'une petite musique qui l'aidera très vite à rythmer ses journées, et : vous prenez l'habitude de l'actionner, par exemple chaque fois que vous le couchez.

 

■ Les tapis d'éveil.

Le tapis de jeux pour le sol est le jouet d'éveil à l mode. L'enfant y découvre à plat ventre quantité d petits objets.

• Très coloré et réalisé dans divers tissus, il stimule l'éveil et le plaisir. Les derniers-né-offrent à l'enfant des sollicitations visuelles e sonores et offrent de vrais parcours de jeux. Il e existe de très beaux dans le commerce, mais c'es un jouet assez cher.

• Vous pouvez aussi réaliser un tapis d'éveil vous même; il suffit de coudre entre eux des bouts c tissus différents tels que soie, velours, jersey, tissu brodé, laine, fausse fourrure, etc. Ces patchworks de multiples textures stimuleront les sensations tactiles de votre bébé et l'étendue des couleurs accrochera son regard. Les contrastes de couleur sont, à cet égard, très importants.

• Prévoyez de empiècements assez larges pour que bébé puisse s'y promener en toute liberté.

 

■ Il existe des jouets que l'on peut qualifier de permanents, des jouets qui, depuis l'histoire du monde, accompagnent les bébés dans leur développement psychomoteur, affectif et relationnel. Savez-vous, par exemple, que les enfants de l'Egypte ancienne avaient de petits crocodiles articulés au-dessus de leur berceau ?

✓ Par leur bruit, leur couleur et leurs dimensions, ils captaient le regard des bébés. Savez-vous aussi qu'il existait un commerce important de chevaux de bois à bascule dans toute l'Europe à l'époque de la Grèce antique?

✓ Le premier jouet permanent est mou pour être facile à mordre. Puis il devient doux, c'est la peluche ou la petite poupée.

✓ Grâce à lui, l'enfant va pouvoir faire ses gammes précoced'individuation/séparation : « Je ne vois plus maman, mais j'ai mon jouet qui me prouve la permanence de l'objet affectif. » Le jouet fait donc la transition entre la disparition et l'apparition de la mère.

✓ Ce jouet préfigure le jeu de cache-cache qui montrera que l'enfant devient sujet dans les relations familiales. Le jouet est un outil qui aide l'enfant à devenir différent des autres et de son environnement : un être unique dans le monde

 

Ses premiers jouets 1001couches